Que devez-vous savoir concernant la cystite ?

Vous entendez souvent parler de la cystite, une infection urinaire basse qui affecte la vessie. Elle touche les femmes et les petites filles au moins une fois dans leur vie. Elle ne passe jamais inaperçue, car ses symptômes sont très bruyants. Vous pouvez vous-même la diagnostiquer si vous ressentez les signes à citer ci-après. Vous apprendrez aussi dans cet article les principales causes de la cystite, les traitements ainsi que les préventions pour éviter une récidive.

La cystite : les symptômes évocateurs

Si vous ressentez les signes suivants, n’attendez pas, faites le nécessaire pour le traiter rapidement. 

A découvrir également : Comment bien vivre avec des personnes âgées ?

  • Vous ressentez des brûlures et des douleurs quand vous faites pipi. La douleur se fait surtout ressentir à la fin de la miction au niveau du bas du ventre
  • Vous sentez une envie pressante en permanence, ce qui vous pousse à uriner fréquemment. Une fois aux toilettes, vous évacuez quelques gouttes seulement
  • Vous remarquez que vos urines sont troubles et dégagent une odeur inhabituelle. Il est aussi possible qu’ils soient mélangés avec du sang (urine rosée surtout). C’est alors une hématurie. 

La cystite : les causes et les facteurs favorisants

La majorité du temps, le germe responsable de la cystite est l’Escherichia coli. Dans de rares moments, d’autres bactéries peuvent en être la cause. Informez-vous à ce propos en obtenant les détails directement de la source

Les facteurs qui favorisent cette infection urinaire sont : 

Lire également : Différences entre la menuiserie aluminium et la menuiserie métallique

  • Le genre féminin : comme le méat urétral de la femme se trouve près de l’anus, et que l’urètre est court (3 cm de long), le germe causal peut facilement atteindre la vessie et s’y installer. 
  • Les mauvais gestes pour s’essuyer après les selles : vous risquez de mettre votre vulve en contact avec toutes les bactéries depuis l’anus vers la vulve.
  • Se retenir trop longtemps lorsque vous avez une envie pressante. L’urine stagnant dans la vessie est un milieu favorable pour les germes pour se multiplier rapidement. 
  • Le manque d’eau : si vous ne buvez pas assez d’eau, la vessie se remplit lentement. Cela permet aux germes de s’y implanter et de se multiplier. 
  • La constipation : quand le rectum est plein, il comprime l’urètre. La vessie ne se vide pas complètement. 

Comment traiter une cystite ?

La cystite est facile à traiter. En effet, si vous remarquez les signes dès un premier temps, vous pouvez vous soigner sans antibiotique. Vous devez juste boire beaucoup d’eau et uriner souvent pour évacuer les germes. Vous pouvez aussi demander des préparations pharmaceutiques pour soulager la douleur. 

Si jamais les symptômes persistent, consulter un médecin le plus vite possible. Il vous prescrira de l’antibiotique. Le traitement dure environ 5 à 7 jours. Attention ! Si après 2 ou 3 jours de traitement, vous ne ressentez plus aucun symptôme, vous ne devez en aucun cas arrêter de prendre l’antibiotique. Vous devez respecter la durée prescrite par le médecin. 

Les mesures à prendre pour éviter les récidives :

Appliquez les conseils et les gestes suivants pour prévenir une cystite :

  • Buvez de l’eau régulièrement et en quantité suffisante chaque jour. 
  • Dès que vous sentez l’envie d’uriner, ne vous retenez pas.
  •  Apprenez les bons gestes pour s'essuyer après les selles (d'avant en arrière).
  • Traiter les constipations pour mieux vider la vessie lors de la miction.